AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si tu pouvais arrêter de rire... || Myler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ta bouille de survivant :
Zombies tués : 70
Survit depuis le : 04/06/2015

MessageSujet: Si tu pouvais arrêter de rire... || Myler   Dim 10 Avr - 2:31

Un nouveau jour sur la cité de LA. Un nouveau jour où tout semblait inchangé. Skyler marchait dans les rues de plus en plus désertes. Même le jour était devenue dangereux. Les truands et toute la vermine des bacs à sable se moquaient éperdument que le soleil soit haut dans le ciel ou non. Plus maintenant. Elle avait autour de sa ceinture son teaser et caché dans son sac son M9, jusqu'au cas où. Le couteau offert par sa meilleure amie était dans la poche de son gilet : prêt à être sorti. Aujourd'hui, elle n'allait pas aller à l'hôpital. Elle devait trouver de la nourriture pour Zayn, Cobain et Charlie. Ce n'était pas son rôle, mais elle voulait faire quelque chose de ses dix doigts et Mika était occupée, alors... Arpentant les rues, elle tentait de voir quels magasins n'avaient pas encore été pillé. Elle connaissait le quartier de Chinatown grâce à son frère et à Zayn qui avaient pris soin de lui apprendre des issues de secours. Depuis Ethan, ils étaient tous les deux à la protéger et elle ne disait pas non. Skyler se réveillait encore au beau milieu de la nuit avec des sueurs froides, avec les petits bras de Charlie autour d'elle... Oui, elle n'était pas sortie de l'auberge. Clairement pas.
Les seuls moments de paix qu'elle avait, étaient ceux avec Miles. Sa gentillesse, son sourire, ses yeux d'un bleu pur : tout chez lui la faisait fondre. Absolument tout. Elle lui faisait confiance, aimait passer du temps avec lui et écouter de la musique quand il n'était pas en mission et elle en garde. Miles lui permettait de s'accrocher au fol espoir qu'un jour les choses s'arrangeront. Parce qu'il n'y avait rien de plus humains que d'espérer l'impossible. Skyler ne se faisait pas d'illusions... Il ne serait jamais intéressé par elle. Jamais. Elle n'était pas assez jolie, forte ou bien téméraire. Elle tremblait en touchant son pistolet et n'était pas encore un maître Ninja comme Mikaelle. Elle savait se débrouiller pourtant et avait même mis sa meilleure amie au sol. Une prouesse dont elle n'était pas peu fière. Elle, la demoiselle qui avait peur de se battre et qui ne supportait pas la violence.

Le médecin trouva un supermarché qui semblait intact. Prudemment, elle fit le tour et tenta d'ouvrir la porte. Naturellement, cette dernière était fermée. Elle jura et regarda la gouttière. Elle la testa, puis grimpa à cette dernière. Elle avait faim, ils avaient faim, Skyler découvrait alors qu'elle était prête à tout pour sa famille. Absolument tout. Même voler ou bien faire face à sa peur du vide. Au milieu de son ascension, elle s'arrêta : tétanisée. Elle dut prendre une longue inspiration pour continuer, mais ses muscles étaient beaucoup trop contractés.

« Hey... »

Skyler se raidit, on lui parlait ou bien... Elle baissa la tête et vit Miles. Ses joues se mirent à rougir :

« Si tu pouvais éviter de rire ou de te moquer... Je te serais éternellement reconnaissaite. »

Le doc releva la tête et tenta de se décontracter pour monter les derniers mètres qui la séparaient du toit où elle pourrait certainement accéder à la caverne d'Ali Baba. Une fois sur le toit, elle reprit sa respiration et se pencha pour le regarder. Allait-il monter ?

_________________
I'm broken

⋆ Or you fight or you let yourself die


On peut abandonner son intégrité pour presque rien mais c’est tout ce que nous possédons réellement, tout ce qui nous reste à la fin. Et dans ce petit espace nous sommes libres.(c) excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ta bouille de survivant :
Zombies tués : 83
Survit depuis le : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Si tu pouvais arrêter de rire... || Myler   Mar 10 Oct - 16:36


   



   

This stoneheart might be getting a little warmer for you.

— Skyler & Miles
Cela devait être un jour de repos et pourtant, tu t'es réveillé dans le bungalow de Logan. La manifestation de la veille a été difficile, vous avez eu pas mal de perte. Les habitants de Los Angeles se laissent à présent contrôler par la paranoïa et la peur. Tu sais que c'est dangereux et pourtant les supérieurs vous y envoie à chaque fois. Ils utilisent les premières classes, ceux qui sont les moins importants. Votre entraînement n'est pas encore terminé et il est normal aux yeux des sergents de garder les hauts gradés en sécurité. Tu as déjà vu trois de tes collègues tomber. Ils sont bien plus que ça, ils sont ta nouvelle famille depuis que tu as rejoint l'armée. D'habitude, tu t'empresses de les accompagner à l'hôpital pour y voir Skyler, mais hier la panique était trop grande.Cela devait être un jour de repos et pourtant, tu t'es réveillé dans le bungalow de Logan. Après des minutes qui t'ont paru interminables. Vous ne devez pas blesser, simplement les empêcher d'avancer. Seulement, quand les manifestants s'arment de bouteilles en verre et d'autres objets dangereux, vous êtes obligés de rétorquer. Et c'est ainsi que le vrai chaos commence.

Ce matin, en voyant ta mine déconfite et ton regard encore perdu, Logan t'a obligé à t'éloigner de la base pour la journée. Retourner au garage, avoir un semblant de routine et retrouver tes marques. Les mains encore endolories à causes de tes phalanges hier ensanglantées, tu traverses les rues habillé en civil. Tu ne veux pas attirer les regards aujourd'hui. Mais ce n'est pas les habitants qui attirent tes yeux...Mais bien une jeune femme accrochée à une goutière. Tu t'approches et fronces les sourcils en reconnaissant Skyler. Qu'est-ce qu'elle fait ici ? Un sourire s'étire sur tes lèvres alors que tu fourres tes mains dans tes poches "Hey". La tête un peu penchée sur le côté, tu retiens de rire devant sa position qui semble...Inconfortable. "Ne me dis pas que tu veux sauver un chien bloqué sur les toits ...?" Elle baisse son regard sur toi et réponds en s'accrochant plus fermement « Si tu pouvais éviter de rire ou de te moquer... Je te serais éternellement reconnaissaite. ». Tu tentes de retenir ton rictus et hoches la tête. "Besoin d'un coup de main ?" Elle ne doit pas t'entendre puisqu'elle décide de monter seule. Après avoir vérifié que le sac a dos est bien accroché, tu poses tes mains sur la gouttière pour grimper à ton tour. Agile,Rapide, tu arrives en haut sans trop de problèmes c'est plus ou moins ton job à l'armée : t'aventurer là où les autres sont incapable d'aller. Les pieds sur le béton, tu souris de nouveau "Je ne m'attendais pas à te croiser de cette façon... Tu es pleine de surprise" Tu t'apprêtes à enlever ton sac à dos quand un bruit de balle se fait entendre. Par reflex, tu attrapes la main de Skyler pour l'attirer vers le sol et la protèges de ton corps. 3 coups, c'est le nombre de balles que tu as pu compter. Cela venait de la rue adjacente, tu en es certain. Ton coeur bat à cent à l'heure alors que tes doigts passent dans les cheveux de la brune pour qu'elle ne se claque pas la tête contre le sol. La peur passée, tu réalises la proximité de vos corps et te recules vivement "Désolé. C'était pas...enfin...je veux dire... C'était pour te protéger des balles". Les joues rouges, tu détournes le regard quand ton talkie grésille "Hawkins. C'est Logan. Il y a une nouvelle manifestation. Elle est pire qu'hier. Ils s'avancent vers le centre commercial et Heimer Park. Ne reste pas dans le coin"
   MAY


     

_________________
✽ TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ta bouille de survivant :
Zombies tués : 70
Survit depuis le : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Si tu pouvais arrêter de rire... || Myler   Lun 16 Oct - 22:45

Son ventre gargouillait, elle n’avait pas mangé un vrai repas depuis la mise en quarantaine de la ville. Skyler n’avait jamais eut de mal à sacrifier son repas pour nourrir Charlie ou pour en mettre plus dans l’assiette de Cobain. A l’hôpital, elle avait quelques réserves faites avec les cantinières : c’était ça d’être gentil avec tout le monde. Aujourd’hui, elle était à la recherche de vivre. Ils devaient continuer de vivre. Accrochée fermement à la gouttière, elle tentait de se ressaisir : de ne pas se laisser envahir par sa peur du vide. Elle gardait en tête que sa famille avait besoin de ce qui se trouvait derrières ces murs.
Sa concentration fut mise à mal quand la voix de Miles se fit entendre. Se moquait-il réellement d’elle ? Skyler sentait son coeur battre à tout rompre, tellement que cela en était douloureux. La peur avait laissé sa place pour des sentiments totalement différents. Il lui plaisait et le rouge à ses joues en était la preuve. Il y avait quelque chose chez lui qui le rendait… Adorable ! Qu’importe sa rationalité pour prendre ses distances : elle était un cas perdue. Elle s’était entichée de lui et devrait probablement vivre avec ses rêves brisés.

“Ha ha très drôle : tu as mangé un clown ce matin !” Répliqua-t-elle avant de parcourir les derniers mètres qui la séparaient du toit.

Une fois les deux pieds. Sur le bitume, elle soupira et essuya la sueur de son front. Sa surprise fut totale en voyant que Miles l’a suivit. Pourquoi perdrait-il son temps avec elle : après tout la ville était en ébullition. Un militaire ne devait pas rester à ne rien faire : c’est ce qu’elle avait entendu dire dans les couloirs de l’hôpital.

“Qu’est-ce…” Commence-t-elle avant de se retrouver plaquer au sol par le corps de Miles.

Son coeur bat un peu plus fort et elle a l’impression qu’il peut l’entendre tant les tambourinements sont puissants. Elle a le temps de se plonger dans ses yeux, de se sentir flancher avant qu’il ne se redresse. Skyler fit de même et écouta le talkie avant de soupirer et de se diriger vers la porte.

“Tu devrais aller aider tes collègues, t’en fais pas je peux me débrouiller.” Skyler se retourna pour lui sourire avant de sortir de son sac une pince Monseigneur pour couper les chaînes et rentrer.

Descendant les escaliers de service, il n’y a pas un seul bruit. Tout est calme. Pourtant, elle sort sa dague : ne se sentant pas du tout à l’aise avec une arme à feu. Arriver au premier étage, elle se rend compte qu’elle est définitivement seule. Les rayons sont pleins : une aubaine. Elle sourit : heureuse de pouvoir rentrer chez elle avec des vivres. Skyler prit un panier : comme si de rien n’était et commença à arpenter les rayons.

_________________
I'm broken

⋆ Or you fight or you let yourself die


On peut abandonner son intégrité pour presque rien mais c’est tout ce que nous possédons réellement, tout ce qui nous reste à la fin. Et dans ce petit espace nous sommes libres.(c) excelsior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Si tu pouvais arrêter de rire... || Myler   

Revenir en haut Aller en bas
 

Si tu pouvais arrêter de rire... || Myler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Discographie N° 69 GEORGES - ARRÊTE DE RIRE
» [Allemagne] L'arrêt de bus détruit va être reconstruit
» Juste pour rire !
» une colle, si tu pouvais la résoudre
» BLIND TEST (pour rire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Negative One :: 
SAVANNAH
 :: Quartier NORD
-